Le TER L (Travail d’Etude et de Recherche) est une UE obligatoire à choix qui permet d’obtenir un total de 7 ECTS : 2 ECTS pour le TER 1 (1er semestre), 5 ECTS pour le TER 2 (2nd semestre).


Objectifs pédagogiques
Dans la continuité des TIS et des ITER, le TER a pour objectif d'initier les étudiants de Licence à toutes les étapes de la recherche en psychologie : élaboration d’une problématique de recherche, recherche documentaire autonome en bibliothèque et à l'aide de ressources documentaires informatisées, formulation d’hypothèses, investigations "de terrain" (observations, entretiens, enquêtes ou participation à des expériences de laboratoire, même sur un très petit nombre de sujets), recueil, analyse et interprétation des données, discussion, critiques et perspectives, prise en compte des règles déontologiques. Ce travail nécessite 24 heures de travail en petit groupe d’une quinzaine d’étudiants réunis autour d’un enseignant-chercheur et d’une thématique plus ou moins ciblée et environ 200 heures de travail personnel. Le travail final attendu est un document individuel : il s’agit d’un mémoire qui ne saurait se réduire à un exposé ou à une fiche de lecture.


Modalités pratiques
L’objectif pédagogique du TER est spécifique, il implique une participation active, voire collaborative, au sein d’un groupe. De fait, la présence aux séances de TER est obligatoire. Un contrôle d'assiduité strict est effectué. Seules deux absences sur l’année pour raisons majeures sont tolérées, et un justificatif doit alors être remis à l’enseignant dans les meilleurs délais.
Les dispenses d’assiduité sont très exceptionnelles et doivent être argumentées, demandées au moment des inscriptions et sinon dans les trois premières semaines d’enseignement. Les étudiants dispensés d’assiduité doivent prendre contact avec l’enseignant dès le début du premier semestre afin de connaître les modalités de supervision de leur travail. Les étudiants salariés doivent veiller à choisir un TER au séminaire duquel ils peuvent se rendre (horaire compatible avec leur activité professionnelle).


Modalités de contrôle des connaissances
Attention : il n’y a pas de deuxième session pour valider le TER L.


* La satisfaction aux règles d’assiduité participe de la validation du TER : l’étudiant ne doit donc pas avoir été absent à plus de deux séances. Attention, il ne s’agit pas de disposer de ces deux absences pour convenance personnelle, mais de préserver ces deux "jokers" pour les cas de force majeure. Les dérogations à ce principe sont exceptionnelles et les étudiants doivent informer leur enseignant dans les meilleurs délais (3 semaines au plus tard après la date d’absence) et lui présenter les justificatifs ad hoc.


* Le TER 1 (coefficient 2) est validé en fin de premier semestre par la remise et la notation d’un court document de présentation du travail à mi-parcours dont le contenu sera précisé par l’enseignant (par exemple : plan, problématique, hypothèses, méthodologie). Ce document écrit en Times New Roman 12, interligne 1.5, marges 2.5 cm ne doit pas dépasser 4 pages. Ce mémoire intermédiaire est à rendre lors de la dernière séance du séminaire du premier semestre (en semaine A, ou semaine B, ou semaine de rattrapage selon votre situation).


* Le TER 2 (coefficient 5) est validé en fin de deuxième semestre par la remise et la notation d’un mémoire présentant l’aboutissement du travail. Ce document (écrit en Times New Roman 12, interligne 1.5, marges 2.5 cm, impression en recto-verso) ne doit pas dépasser 9 pages (résumé, sommaire, bibliographie et annexes non compris). Ce travail fait office de "copie d'examen" et est conservé par l’université pendant la durée réglementaire. Il est par ailleurs demandé à l’étudiant de joindre en annexes de son mémoire un « journal de bord » de son travail personnel, témoignant, d’une séance à l’autre, de la progression de sa réflexion et de ses recherches documentaires et de terrain (fiches de lecture, notes, synthèses théoriques, exposés, entretiens, outils méthodologiques). Ces divers documents témoignant du travail de l’étudiant qui lui a permis d’aboutir au document final de 9 pages qu’il présente, leur appréciation participe de la notation. Le rendu du mémoire de TER, outre le dépôt sur la plateforme Moodle pour évaluation du plagiat potentiel, se fait pendant la semaine qui suit la dernière séance de TER (que celle-ci ait lieu en semaine A, B ou en semaine de rattrapage).
Les notes du TER 1 et du TER 2 tiennent compte de l'ensemble du travail effectué, ainsi que de la qualité de l’orthographe et de la syntaxe, mais aussi de la participation de l’étudiant.


IMPORTANT +++ A L’ATTENTION DES ETUDIANTS « REDOUBLANTS »


En cas de validation du TER 1 et de non validation du TER 2, il est vivement recommandé à l’étudiant redoublant de prendre contact dès le début du premier semestre avec l’enseignant du séminaire du TER où il est inscrit et d’être assidu aux séances du séminaire du premier semestre afin de bénéficier de la supervision même s’il n’a pas à rendre de rapport intermédiaire en fin de premier semestre.

Retrouvez toutes les informations sur la brochure des TER.